POÈME DU MOIS de Gérard LAGLENNE


                       AUBADE…

 

 

Je suis poète, et je m’en vante :

C’est si bon de chanter son cœur !

Lorsque la vie est trop méchante

Tous ces jolis mots que j’invente

Je les récite ou je les chante

Comme un remède à la rancœur…

 

Dans mon éden imaginaire

Le roman finit toujours bien !

Une histoire extraordinaire,

Le plus bruyant coup de tonnerre

Ou le ciel inondant la terre,

Je ne s’étonne plus de rien…

 

C’est si doux de créer soi-même

Des mondes enchantés, nouveaux,

De conter son rêve, en poème,

Pour lui donner tout ce qu’on aime

Et, comme des fleurs que l’on sème,

Y jeter ses vers les plus beaux

 

              Extrait de

                 La malle de souvenirs du Ranc ardéchois…

 

Gérard LAGLENNE